C'est pour quand le deuxième??!

Coucou tout le monde! Aujourd'hui, c'est jeudi éducation de Wondermomes avec la question du choix d'un enfant unique ou d'une fratrie. Aussi loin que je me souvienne je ne me suis jamais imaginée avec un seul enfant. J'ai une petite sœur qui a 2 ans de moins que moi et évidemment on a beaucoup partagé (et c'est toujours le cas). Dans mes rêves les plus fous, je me vois avec une belle famille de 3 beaux enfants mais dans la pratique, les doutes sont de la partie.

Une chouette vie à 3


Tristan vient d'avoir 16 mois, il est de plus en plus indépendant, il rentre en communication avec nous, on rigole et surtout on se comprend. Je sais pourquoi il pleure, je sais ce qui le fait rire, je sais ce qu'il aime ou pas. Lui connaît aussi mes réactions ainsi que nos habitudes. Je me souviens avec tendresse des 3 premiers mois de sa vie mais je me rappelle aussi de la difficulté que je ressentais face à mon impuissance pour le consoler quand il avait mal. Combien c'était difficile de comprendre pourquoi il pleurait. J'ai pensé pendant un temps qu'il s'ennuyait alors que c'était la fatigue. Bref c'est quand même plus facile maintenant, même s'il ne parle pas, je le comprend mon Tristan.
C'est aussi un bébé facile, il pleure peu, il est bonne patte, il n'a pas peur des gens, il s'adapte bien. Il a son petit caractère oui, il aime tester mes limites mais il ne se roule pas par terre quand je lui dit non (pas encore lol). En résumé, on a notre routine tous ensemble et elle me plaît bien.

Vous saviez que Tristan signifie tumulte? Moi oui :D

Un équilibre fragile


Alors est-ce que ça vaut le coup de tout remettre en cause? Pour ne rien vous cacher, je flippe que mon 2ème, fille ou garçon, soit moins facile que Tristan. C'est peut-être égoïste mais un bébé c'est fatiguant, ça fait du bruit (ça pue #jurassiparkquote ^^) et ce n'est pas de tout repos, c'est un secret pour personne. Et franchement j'ai peur de galérer à gérer les deux en même temps. J'ai du mal à me projeter au niveau organisation. Comment je contiens Tristan qui veut galoper partout tout en gérant un petit être qui a besoin de moi tout en prenant ma douche hein? J'ai peur aussi d'avoir moins de temps à consacrer aux 2, les premiers mois de bébé passent si vite mais je ne veux pas non plus que Tristan pense que je le délaisse. Enfin, parfois une peur monte en moi, celle d'avoir un enfant en mauvaise santé ou handicapé. C'est horrible de dire ça mais le fait est là. Je sais bien que si ça arrivait, j'aimerai cet enfant de toutes mes forces mais je vois aussi toutes les difficultés que ça engendre. J'ai eu une grossesse sereine mais j'ai notamment une expérience autour de moi d'un couple ayant eu un 2ème bébé lourdement handicapé. Et forcément ça touche.

Le rêve d'une famille nombreuse


Je n'ai rien contre les familles qui choisissent d'avoir un seul enfant, bien au contraire je les comprends entièrement. Mais autant je me projette mal avec 2 bambins là tout de suite maintenant autant quand je pense à notre futur, je me vois avec 3 enfants. Ouais la nana pas du tout paradoxale, je flippe d'en avoir 2 mais j'en veux 3 ah ah. J'ai hâte de voir Tristan jouer avec son futur frère ou sœur (pas encore en route hein). Et pourquoi 3, aucune idée, j'aime l'idée d'une grande famille, je trouve que 3 c'est un parfait équilibre. Oui encore l'équilibre, je suis contente de l'avoir avec Tristan, j'ai peur de le perdre avec un 2ème mais un 3ème ça ne me fait pas peur. Si je suis pas timbrée! lol

J'ai aussi adoré être enceinte et j'avoue que j'ai envie de revivre ça. Évidemment on ne fait pas un enfant juste pour la grossesse, j'en suis pleinement consciente. Mais je ne vais pas nier que je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau que pendant ces 9 mois. Que j'ai adoré voir mon bidou grandir. Que j'ai envie de revivre cette sensation de sentir mon bébé bouger en moi. Que je rêve d'accoucher à nouveau. Non je déconne pour ça (j'ai mangé un clown)!

Faire un enfant, c'est se lancer dans l'inconnu. Chaque grossesse est différente, chaque bébé a son propre caractère mais c'est une aventure tellement folle. Je ne vais pas dire merveilleuse cul cul les petits oiseaux, y'a des hauts et des bas mais je suis prête pour resigner.

Et vous les primipares vous avez envie d'un 2ème enfant? Les mamans de plusieurs bambinos, vous avez hésité à chaque fois? N'hésitez pas à partager vos témoignages toujours très enrichissants :)

CONVERSATION

12 commentaires:

  1. Super intéressant cet article ! J'espère que tu feras le bon choix, mais je suis certaine que tu dois être une maman qui déchire haha ! Hâte de voir ton petit bout cet apresm ! Et je suis contente de t'avoir rencontré, je me dis que quand j'aurais des enfants, je pourrais te demander conseil j'espère !

    BISOUTE à cet apres m !

    Noé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noémie! Ca me ferait très plaisir si tu me demandes des conseils, je ne suis pas une pro loin de là mais parfois le partage des expériences ça aide beaucoup :) bisou

      Supprimer
  2. Je suis maman de 2 loulou et pour moi je ne me suis pas poser autant de question pour le deuxième car j'ai toujours voulu une famille nombreuse et puis j'ai eu une super première grossesse. Mais malheureusement pour moi la deuxième grossesse à été un calcaire et mon petit bonhomme est beaucoup moins cool que son aîné. Malgré le chaos qui règne autour de moi je ne regrette rien et même quand mon petit dernier hurle à plein poumon à 4h du mat je c que j'en aurai un autre. Et si je m'écoutais bien 3 ou 4 autres mais ça risque de coûter une petite fortune les études de ce petit monde.
    Bref vis ton rêve dans tes tripes et pas dans ta tête l'organisation elle se fera...

    RépondreSupprimer
  3. Très intéressant... Tom a presque 10 mois maintenant, j'ai plusieurs copines qui sont décidées, dès que le 1er a 1 an elles commencent les essais BB2... Pour moi, un deuxième bébé (maintenant ou dans 5 ans) c'est juste inenvisageable pour l'instant. Je ne me sens pas du tout prête à revivre plein de choses, alors je vais profiter au maximum de mon bébé et puis on verra plus tard, qui sait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1 an, wahou c'est super jeune, ah non effectivement je ne me voyais pas retenter d'en faire un si tôt. Effectivement j'aimerai bien un écart max de 3 ans entre les 2, pour qu'ils puissent jouer ensemble mais si rapproché, c'est beaucoup trop crevant lol Et oui je te comprend, il faut profiter un max du 1er parce que malheureusement on ne pourra pas autant profiter du 2ème, ça ne sera pas une relation exclusive comme avec le 1er. Mais au fil du temps, tu auras l'envie (ou pas) d'en avoir d'autres, ce n'est pas une obligation et il n'y pas de schéma idéal. Bisou

      Supprimer
  4. Pas facil, en effet, j'ai attendu 8 ans entre les 2.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui 8 ans! Je pense que pour le petit dernier, j'attendrai un peu pour pouvoir profiter à fond des 2 premiers et ensuite de ce bébé, car les autres seront plus autonomes. Mais bon là c'est des plans, dans le concret on verra bien ah ah

      Supprimer
  5. J’ai très mal vécu le fait d’être fille unique. Peut être parce que c’était pas non plus le choix de mes parents, d’avoir un seul enfant. Je ne comprend vraiment pas le fait de souhaiter très profondément d’avoir un seul enfant. Ok ça sera moins compliqué pour les études, les divers frais mais … il y a toujours des solutions. Il faut aussi penser à l'enfant, comment il fera à l’âge adulte si il perd ses deux parents, si il doit payer seul les soins ou la maison de retraite, gérer seul la paperasse … Je me projette très mal dans ces situations. Et si j’étais amenée à ne jamais trouver un compagnon ? ou à divorcer et me retrouver seule ? Les amis c’est pas pareil, j’envie la relation qu’a ma mère avec son grand frère ou de mes deux cousines. Moi je suis seule, j’ai toujours été seule et c’est tellement difficile à vivre ! Je connais de rares fils-fille unique ou ce n’est pas un problème, c’est plus simple pour les garçons j’ai l’impression. Dans mon cas ce sera toujours une énorme douleur qui me fait avoir les larmes aux yeux. Je pourrais en faire un article tellement j’ai condensé ici :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très touchant ton témoignage Laura, c'est la 1ère fois que je lis l'avis d'un enfant unique en fait. Et c'est vrai que ça me permet de voir les choses sous un autre angle. Ça me rend triste pour toi que tu es ressentie le fait d'être une enfant unique comme ça, c'est vrai qu'une relation sœur-sœur ou frère-sœur c'est fort mais tu sais, tu peux avoir une relation aussi forte avec une amie ou avec ton mari. Je connais une nana, sa grande sœur ne l'a jamais accepté, elle n'a pas supporté de plus être unique justement, de ne plus être le centre de l'attention de ces parents. Du coup, elle n'a eu qu'un seul enfant (et n'en veut pas d'autres) alors que paradoxalement, la petite sœur en a eu 2.
      Tu penses au pratique et tu as raison, notamment pour la retraite des parents ou la maladie, c'est vrai qu'à 2 ou 3 frangins c'es plus facile. Pour d'autres, ça sera surtout la galère pour les héritages. En fait, ce que je veux dire c'est que chacun vit et ressent sa place au sein de la famille, ses relations avec ses parents/frères/sœurs tellement différemment. Mais au-delà du côté pratique, c'est surtout l'amour qui compte. Je suis sûre que tes parents t'aiment plus que tout, tes amis t'aiment aussi, ton chéri ou futur chéri t'aimera, même si tu t'es sentie privée de l'amour fraternel, tu peux le trouver ailleurs, tu n'es et tu ne seras jamais seule.
      Je t'embrasse en tout cas et on se dit à dimanche

      Supprimer
  6. je ne suis pas maman mais j'en suis entourée à mon travail et je ne sais pas comment elles font parfois, ce sont des super woman je trouve !! personnellement, je laisserai un peu de temps entre les deux enfants, que le premier soit plus autonome, 2/3 ans d'écart me paraît bien pour ne pas perdre la tête et avoir du temps avec les deux petits. le rythme d'un bébé peut être décalé donc ça te laisse des temps pour le grand (mais toi tu dors plus en fait ahah ^^ bon c'est à ça que servent les papas en général aussi :p) bref, affaire à suivre =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour moi aussi 2/3 c'est "l'idéal" (si y'a un idéal ^^), déjà si Tristan pouvait (enfin) marcher, ça permettra d'avoir plus d'autonomie (ou de bêtise je ne sais pas lol). Mais oui, il va commencer à aller en halte garderie en septembre et je vois bien déjà qu'il est plus indépendant. Après il ira en maternelle et bouuuuh il sera grand déjà, mon dieu que ça passe vite!

      Supprimer
  7. Honnêtement le second c'est vraiment que du bonheur
    Bisous

    RépondreSupprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top