Je dis oui aux visites à la maternité !

Coucou tout le monde! Si vous allez avoir un bébé, vous avez du tomber plus d'une fois sur un article vous expliquant les inconvénients des visites à la maternité. Moi aussi je les ai lu et j'annonce direct, je ne comprends pas pourquoi tant d'avis négatifs. Pour moi, les visites à la maternité ont été bénéfiques et je vous explique pourquoi.

gerer-et-organiser-les-visites-famille-a-la-maternite
Oui ce sont des marionnettes de doigts. Oui ça n'a rien à voir :)

Pourquoi pas de visites à la mater?


On ne va pas se mentir, il y a pas mal de raisons de craindre les visites à la clinique: la fatigue, la douleur, l'envie de profiter de son petit bout, le baby blues, pas envie de se coltiner mémère Ginette, pas envie de se taper les conseils pas très heureux de tatie Chantal....le choix ne manque pas. J'avoue que moi aussi, avant mon accouchement je n'étais pas très chaude pour trop de visites. J'avais peur de me sentir envahie et pas envie que l'on me "vole" mon petit ange que je venais juste de rencontrer. Déjà qu'on se tape les allers-retours des infirmières/gynéco/aide-soignantes, quand est-ce que je l'ai mon moment rien qu'avec moi avec mon fils? 

Et il ne faut pas oublier le papa aussi. Moi j'ai vécu 9 mois avec bébé dans mon ventre mais lui, ça va être sa véritable première rencontre. Il faut qu'il apprivoise son fils, qu'il se découvre dans son nouveau rôle de père. Et ce n'est pas avec les visites non stop que ça va l'aider.


Les maîtres mots des visites: répartition et organisation


Quand on lit les témoignages des mamans sur les visites à la mat', ce qui revient souvent c'est la fréquence et le nombres de visiteurs. Évidemment chaque cas est différent et le ressenti personnel. Un accouchement difficile demandera du repos. Je parle pour les cas généraux où tout se passe bien dans l'ensemble. Perso, on avait décidé avec mon homme de réguler pour ne pas que je me sente étouffée (ni Tristan d'ailleurs). Déjà personne la première matinée, histoire que je profite de mon petit bout et que je récupère un peu. Je vous le conseille vivement parce que vous allez avoir 10 visites de personnel médical, alors pour l'intimité avec bébé on repassera. Si en plus, votre famille est là, vous n'aurez pas un moment de répit dans les premiers instants de vies de votre enfant, ça serait dommage. Bébé change tellement les premières heures, il faut savourer.
 
Pour les 5 jours où vous allez rester à la maternité, demandez à votre homme de gérer le "planning". Pas besoin de dégainer l'agenda et d'octroyer un créneau horaire de 16 minutes et 50 secondes par personne n'exagérons rien. Mais prévoir un minimum permet d'éviter que tout le monde ne vienne en même temps. Trop de monde dans la chambre, surtout s'il fait chaud, vous allez vite vous sentir mal. Vous avez peur de les vexer? Franchement ne flippez pas pour ça, la plupart des gens comprennent, c'est simplement du savoir vivre. Et si belle maman (ou la frangine/ou le papy..au choix ^^.) se montre récalcitrant, soyez ferme. Ça va les froisser sur le moment mais ils s'en remettront vous verrez.

Répartissez aussi les visiteurs sur les 5 jours, pas la peine de se bousculer, tout le monde pourra voir la plus belle merveille du monde qui vient de naître. Pensez aussi à vous garder du temps pour souffler entre chaque visite (ou pour faire votre toilette post l'épiso par exemple...chouette je sais) . Sinon vous serez lessivée en rentrant chez vous.


Pourquoi je suis pour les visites à la clinique


Comme je vous le disais, avant d'accoucher je pensais être beaucoup plus stricte. Et en fait, je me suis rendue compte que les visites me faisaient du bien tout simplement. La chute des hormones, la vague d'émotion qui vous submerge, ça fait beaucoup de choses qui se passent dans votre tête. Du coup les visites m'ont permis de ne pas trop penser à tout ça et de profiter du bonheur de mes proches. Ça été la même chose d'ailleurs pour la première semaine de mon retour à la maison. Mon homme travaillant, ne pas être seule m'a permis de ne pas être envahie négativement par les émotions et aussi de prendre soin de moi.

Et plus concrètement, franchement sans les visites, on s'ennuie (lol)! On est loin du cliché merveilleux de mettre au monde un enfant mais un nourrisson passe beaucoup de temps à dormir. Et moi bizarrement malgré mon accouchement long et les réveils nocturnes de bébé je n'étais pas spécialement fatiguée. Ouiiii j'ai regardé mon fils dormir mais bon pas H 24 non plus. Alors j'ai adoré voir mes copines débarquer avec des magazines, ma grand-mère me rapporter des gâteaux tous les jours, ma frangine me raconter sa vie...Je n'étais pas seule, sentiment que certaines mamans peuvent ressentir quand elles n'ont pas de visites. J'étais entourée des gens que j'aime et ça m'a aidé à "rester connectée avec la vie", ne pas être que focalisée bébé et donc de vite passer la phase chute d'hormones+je chiale sans raison.

Voilà, j'ai eu envie de faire cet article parce que non, il n'y a pas que des inconvénients aux visites à la maternité. J'avais envie de partager avec vous mon expérience positive et j'espère que j'aurai pu aider certains futurs parents.

Et vous, que pensez-vous des visites à la clinique? Avez-vous refusez toutes visites? Ou au contraire, c'était la teuf à dudu? ;)
 

CONVERSATION

9 commentaires:

  1. Alors moi c'était le contraire... En fait j'ai accouché un mercredi soir, le jeudi j'étais en pleine forme, heureusement que mes parents sont passés ce jour là... Parce que jusqu'au samedi soir mon séjour s'est trop mal passé. C'était un peu compliqué à la base, bébé était hyper surveillé, moi aussi, mais alors la chute des hormones... J'ai pleuré non stop pendant 2/3 jours, grosse déprime, je voulais voir personne, j'ai même envoyé bouler des gens qui se sont pointés pile quand je commençais à m'endormir un jour... Trop aimable :) Avec le recul, je regrette que ceux qui souhaitaient passer ne soient pas tous venus le premier jour, j'étais en forme et j'aurais pu déprimer tranquilou après haha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui la chute des hormones, je pensais naïvement y échapper mais personne n'y coupe en fait. On en parle pas assez je trouve, on parle souvent du baby blues mais tout le monde a une phase de larmes et y'a rien de honteux ou d'anormal. Moi elle est arrivée juste après la clinique donc ça a joué aussi pour les visites ^^ Merci pour ton témoigagne en tout cas! Bisou

      Supprimer
  2. La première fois j'ai eu un séjour de 3 jours, et on avait prévenu que personne ne pourrait venir avant le lendemain de la naissance. Perso, je suis pudique, et pas très famille (surtout que moi je n'en ai pas, donc c'est même pas la mienne c'est celle du papa). J'étais fatiguée, pas contente d'être là, et donc vraiment envie de voir personne :) Pour certaines personnes particulièrement relous qui venaient tous les jours, le papa sortait de la chambre avec le bébé comme ça j'étais tranquille.
    Pour les 2 autres enfants, j'étais chez moi juste après la naissance, pas de risque de m'ennuyer, et même règle : pas de visite avant le lendemain ;) Honnêtement, même mes supers amis ont dû attendre que je sorte du mode "bête sauvage de mauvaise humeur" haha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La chance d'être sortie direct après la naissance, 5 jours à la clinique c'est super long je trouve! Comme je le disais, ça va que j'étais en forme parce qu'effectivement j'ai eu des visites tous les jours. Et je pense que mes amies ou ma mère n'auraient pas bien pigé et aimé si je leur avais dit non. Mais après, c'est notre accouchement, notre bébé donc il faut savoir le dire quand il le faut et donc chapeau d'avoir réussi ça! Bisou

      Supprimer
  3. Je suis d'accord avec toi. Pour le deuxième la maternité interdisait toute visites le matin. Au moins on avait un moment à nous dans la journée et l'après midi était plutôt chouette avec les visites.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet avis qui change!! Ca fait du bien !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, ça fait plaisir de voir que je ne suis pas seule :) Bisou

      Supprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top