La courtisane selon Dior

Coucou tout le monde! Aujourd'hui par ce temps gris, je vais essayer d'égayer votre journée avec une touche de rose et un soupçon de délicatesse. Je vous présente mon dernier achat coup de tête, trouvé abandonné dans un bac chez Douglas, soldé à -30%. Il s'agit du rouge à lèvres Courtisane de Dior.



L'écrin est vraiment très joli, assez sobre pour du Dior et classieux. Il est léger en main, plus que le Volupté de YSL par exemple. Pas de blingbling ou de girly, il fait femme.



Ce petit précieux appartient à la très jolie collection limitée du printemps dernier, la bien nommée Trianon. Il a une texture reformulée (ça tombe bien, je ne connaissais pas celle d'avant :) mais alors, est-ce que ça vaut le coût (jeu de mot ah ah, oui parce qu'il vaut tout de même 32€)?



Quand vous ouvrez l'étui, déjà vous humez. Vous sentez l'odeur du vrai rouge à lèvres, le rouge à lèvres crémeux qui vous fait sentir femme. Je ne sais pas si vous voyez le parfum que je vous décris mais il me rappelle quand je piquais les rouges à lèvres de ma maman, les rouges à lèvres d'il y a 20 ans en somme. J'adore mais heureusement une fois posé on ne le sent plus parce que ça pourrait finir par écœurer au fil de la journée. La texture est ultra crémeuse, le raisin glisse sur les lèvres, c'est la première fois pour moi qu'un rouge s'applique aussi facilement. Certaines détestent, moi j'adore donc c'est vraiment une histoire de goût et d'habitude.

Rouge Dior Courtisane à la lumière artificielle

La couleur elle aussi est particulière: il s'agit d'un rose éclatant, scandaleux, qu'on porte et qu'on assume. Bref un rouge à lèvres digne d'une courtisane. Cette femme qui sait séduire son monde, influencer grâce à sa beauté et son charme. De nos jours, il faut contrebalancer avec un maquillage tout en légèreté parce qu'on vous qualifierait plus de pouffe que de courtisane, moins romantique vous en conviendrez. 


Rouge Dior Courtisane à la lumière du jour

La tenue est le point faible du Courtisane c'est que qui dit crémeux qui dit transfère. Il vaut mieux attendre un bon quart d'heure avant de boire un verre, il partira moins rapidement (surtout que sur moi, les rouges ont tendance à filer beaucoup plus vite que sur mes amies, pourquoi? Le mystère reste entier!). Par contre, il s'enlève uniformément pour laisser un joli ton rosé prononcé sur la bouche.

En résumé, le rouge à lèvres Courtisane de Dior est top pour apporter du peps à votre make up en hiver ou pour réhausser votre teint bronzé en été. Un rouge caméléon qui réveille le visage mais qu'il faut assumer.

Et vous, que pensez-vous de ce petit dernier? Vous aimez ce genre de teinte?

CONVERSATION

7 commentaires:

  1. Oh c'est marrant il a l'air beaucoup plus flashy sur le baton que porté ! Et je vois exactement de quelle odeur tu parles, je me souviens aussi quand je fouillais dans les maquillages des dames de ma famille et que je sentais les rouges à lèvres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma grand mère m'avait donné ses boîtiers Dior vides pour que je joue avec et ils avaient cette odeur, ça remonte mais je m'en souviens encore!

      Supprimer
  2. J'ai un YSL rose comme ça et je n'arrive pas à le porter. J'ai eu un Dior aussi, ancienne version, légèrement pailleté. Je l'adorais, mais effectivement, niveau tenu, j'ai connu mieux. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Superbe.
    Pour le temps gris, c'était hier. Aujourd'hui, superbe soleil mais il fait froid.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah de toute façon, ça change tout le temps même en cours de journée! Donc si l'envie me prends de mettre du flashy, je fonce :)

      Supprimer
  4. J'adore la couleur ! Mais pareil que toi, chez moi le rouge à lèvre s'efface vraiment trop vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais pas pourquoi mais chez moi, ils tiennent beaucoup moins bien que sur mes copines grrr

      Supprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top