Défi un mois sans viande, sans gluten, sans lactose: le bilan!

Coucou tout le monde! Ça y est, le défi que je me suis lancée il y a maintenant un mois est terminé! Et ouf j'ai envie de dire parce que c'était franchement pas évident mais très bénéfique. Si jamais vous avez envie de tester ce défi, 1 mois c'est bien parce que vous avez le temps de réfléchir à votre façon de vous alimenter et ce n'est pas trop long non plus pour ne pas péter une durite :) Allez sans plus attendre, je vous dresse le bilan avec les aspects positifs et négatifs pour vous motiver!




Commençons par le moins bien, comme ça c'est fait. Le point noir de ce défi c'est tout simplement de trouver des aliments qui rentrent dans les 3 cases: sans lactose (ça va c'est pas compliqué), sans viande (encore moins compliqué) et sans gluten. Ahhh le sans gluten, quelle galère! Pas le droit au pain, aux pâtes classiques, aux gâteaux (de toute façon pour maigrir c'est pas conseillé hein), aux plats préparés etc. Bref une tannée franchement parce que je déteste cuisiner. J'essaie de manger de plus en plus équilibré mais c'est vrai que la tarte saumon épinard déjà prête à enfourner dans le four, ça me va bien. Mais là pas possible. Du coup, je suis bien contente que le défi soit fini, je n'aurai plus à me poser la question: je peux en manger de ça?

Le deuxième aspect négatif c'est que je n'ai pas vu les effets espérés en ce qui concerne l'arrêt du lactose. J'avais pas mal lu que arrêter de consommer des laitages améliorait considérablement l'aspect de la peau et notamment au niveau des boutons. Et bien malheureusement sur moi je n'ai vu aucun changement, je suis déçue. J'en conclue donc que mes boutons sont hormonaux et ça m'arrange pas cette affaire.

Mais restons positifs parce que ce défi m'a beaucoup plus apporté en bien!

Déjà pour revenir sur le sans gluten, même si c'était galère, ça m'a obligé à manger plus de fruits et de légumes. Du coup j'ai perdu mes derniers kilos de grossesse. J'ai lâché environ 2 kilos, sans faire de régime, juste en rééquilibrant mon alimentation. Je suis super méga giga trop contente quoi! Reste encore au moins 2,5 kilos (dans l'idéal 5) à perdre donc je n'ai pas intérêt à relâcher maintenant mais c'est plus qu'encourageant!

Kate Moss


Ensuite fini le bidou ballonné. Je ne sais pas si c'est réellement lié à ma consommation très amoindrie du lactose (à part le chèvre, trop accro) ou au fait que mes portions soient plus adaptées (sûrement les deux) mais je n'ai plus du tout mal au ventre après un repas, comme ça pouvait m'arriver. Ça peut paraître accessoire mais quel confort de ne pas avoir mal cette sensation de trop plein ou d'estomac noué après avoir mangé. J'ai aussi appris à compenser: je fais un écart, je mange plus léger le soir ou le jour suivant. Avant je savais bien qu'il fallait faire ça mais je n'avais pas la motivation, je me disais je compenserai le weekend, bref autant dire jamais. Maintenant, j'agis direct comme ça c'est fait et je ne prends pas de kilos superflus ou un mal de ventre trop rempli.

Enfin le dernier avantage, et pas des moindres c'est que j'ai opéré une réelle détox donc pour le lactose et surtout pour la viande. C'est sur ce point là où je suis fière de moi, je ne pensais pas en être capable mais j'ai arrêté du jour au lendemain ce qui me faisait saliver avant. Plus de jambon, plus de charcuterie, plus de steak haché, plus de poulet...Là encore, certains peuvent se dire que ce n'est pas un exploit mais la viande représentait une part importante de mon alimentation et la supprimer complètement remettait en cause ma façon habituelle de m'alimenter. Il a fallu que je trouve un substitut (pour moi le poisson que je continue de manger) et revoir mes repas. Bref pas facile mais c'est réussi!




Vous l'aurez donc compris, je suis très contente d'avoir relevé ce défi, aussi difficile soit-il. Et j'en tire évidemment quelques conclusions. La première est que j'ai décidé d'arrêter définitivement de consommer de la viande ou ses dérivés (genre foie gras). Du moins le plus possible, plus de grosses pièces c'est-à-dire que si mon homme me prépare une salade chèvre chaud avec des lardons, je ne vais pas trier. Mais au quotidien, c'est fini la viande pour moi. Comme je vous le disais, non seulement ça ne me manque pas plus que ça mais surtout c'est en accord avec mes convictions animales. La deuxième conclusion est que je vais continuer à consommer peu de laitages, sans les évincer complètement pour ne pas déshabituer mon corps à les digérer. La troisième et dernière conclusion est que j'ai eu la preuve (s'il en fallait) que consommer plus de légumes, moins de produits raffinés qui n'ont aucune valeur nutritionnelle m'aident à retrouver un corps sain et (ne nous voilons pas la face) à perdre mes kilos superflus. Je vais évidemment moins me prendre la tête sur le gluten mais je vais continuer sur ma lancée de manger mieux pour me sentir mieux.

J'espère que vous avez aimé partager ce défi avec moi (moi oui en tout cas :) et je vous remercie pour vos encouragements et conseils très précieux. Je vous ferai si vous voulez des petits bilans par ci par là de l'évolution de mon poids et de mes nouvelles habitudes alimentaires.

Source photos: Pinterest

PS: plus que quelques jours pour participer au concours parfumé et au concours ELF alors si ce n'est pas déjà fait, tentez votre chance!
 

CONVERSATION

16 commentaires:

  1. Bravooo !!! Ca devait être dur de ne plus consommer de gluten, je plains les gens qui y sont allergiques ! C'est bien que tu sortes de cette expérience avec résultats et conviction ! Perso je ne mange plus de viande depuis 7 ans et je me porte super bien (je mange du poisson tout de même car sinon ça devient galère pour moi étant étudiante), je t'encourage vivement à arrêter ta consommation de viande définitivement car c'est vraiment bon pour la santé et la planète (aussi le porte monnaie) ! :) en tout cas encore bravo pour ce défi, tu es trop forte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui sans gluten c'est vraiment dur mais ça m'a permis de découvrir de nouveaux aliments. Pour la viande, déjà j'ai considérablement diminué ma consommation, je n'en achète que pour mon fils, plus du tout pour moi. Parfois j'ai la tentation quand j'ai le plat sous le nez (merci Chéri ^^) mais sinon ça ne me pose aucun problème! Bisou

      Supprimer
  2. Félicitations pour ton défi ! Je suis déjà végétarienne mais j'avoue avoir du mal à arrêter le fromage ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui le fromage, je prends trop de plaisir pour arrêter. Diminuer oui mais plus jamais, non c'est pas possible lol

      Supprimer
  3. tout d'abord, bravo pour ce mois challenge !!! j'ai suivi avec attention ton parcours et je m'y suis beaucoup retrouvée ! tu ne fais que confirmer mon point de vue concernant l'alimentation, il suffit parfois de pas grand chose pour commencer à perdre du poids et reprendre un rythme en accord avec les besoins du corps. les produits laitiers j'approuve, je sens une grosse différence et surtout au niveau de la peau mais ça fait plus d'un mois que j'ai arrêté aussi donc ne t'arrête pas à ça je pense :) par contre la viande, autant j'ai baissé, autant je ne pourrais pas arrêté je pense !! tu nous en diras des nouvelles ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je vais essayer de continuer pour les produits laitiers, j'aimerai teeeelllement que leur arrêt change ma peau. Depuis que j'ai arrêté la pilule, j'ai l'impression d'avoir 16 ans, à 28 ça le fait moyen quoi :/ Bisou ma belle!

      Supprimer
  4. Oui c'était top ces petits bilans!! J'essaie aussi de réduire ma conso de viande! Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! :) C'est pas forcément évident mais réduire c'est réduire c'est déjà beaucoup!

      Supprimer
  5. Bravo et bonne continuation avec la préparation de bons petits repas sains.

    RépondreSupprimer
  6. Félicitations ! Je suis en pleine réflexion sur le même sujet mais je n'ai pas le courage de me lancer dans ce genre de défi, je préfère instaurer les changements petit à petit pour ne pas brusquer non plus mes proches.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis complètement d'accord. Certains de mes amis trouvent ça génial, d'autres rigolent un peu mais finalement je ne vis pas avec eux ^^. Mon homme a eu plus de mal, pour la viande surtout mais au fur et à mesure, il s'y fait. Vu que c'est lui qui cuisine à la maison, il nous prépare la même chose, simplement la viande en moins pour moi :) Bisou!

      Supprimer
  7. Bravo pour cet essai d'un mois, j'espère qje tu vas trouver l'équilibre qu'il te faut.
    Je suis apprentie végétarienne (j'essaie de ne plus du tout en manger, le plus difficile est quand tu manges dehors ...) à la maison je suis 100% sans viande.
    Quand je fais des pâtisseries j'utilise des recettes végétaliennes et c'est plus léger !
    Pour le gluten je suis mitigée ... Je pense qu'il fait de toute facon éviter les aliments raffinés et manger plus de légumes que de féculents dans un repas pour une bonne digestion.
    Tiens nous au courant de la suite de ton parcours ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je suis d'accord avec toi, n'étant pas intolérante au gluten, je ne vais pas me faire une alimentation 100% (trop galère ^^) mais j'ai pris conscience que mon alimentation contenait trop de produits sans intérêt. Du coup, je vais continuer sur cette lancée! Bisou et merci pour ton com'

      Supprimer
  8. Je ne consomme plus de viande rouge depuis plusieurs années déjà, et même si parfois l'envie d'un bon steak me prends, c'est très rare et globalement je me sens vraiment mieux. Je mange encore du poulet quand même, mais seulement quelques fois par semaine, la majorité de mes repas se composent de légumes et produits céréaliers. L'arrêt du gluten je n'ai jamais essayé, c'est très contraignant comme tu as pu le dire et je ne suis pas sure que ça apporte vraiment de bénéfice quand on n'a pas d'intolérance au départ. Pour ce qui est du lactose, comme la viande je limite beaucoup en achetant des laits végétaux type lait d'amande, mais je n'ai jamais fait d'arrêt franc. Mais c'est vrai que tout arreter sur une courte periode peut permettre de se poser les bonnes questions, c'est une bonne démarche quoi qu'il en soit ;)

    xoxo CarolineJ

    RépondreSupprimer
  9. Hello! Je suis tombée sur ton article en tapant "1 mois sans viande" dans Google. C'est le défi que je me suis donnée à partir... d'aujourd'hui! Par contre, c'est vraiment sans viande, sans poisson, sans crustacés. Bref, je m'autorise seulement les oeufs et les produits laitiers. J'y vais pas à pas quoi :)

    Toi, tu as fait fort! Respect! Perso, je vais attendre encore un peu pour pousser le vice aussi loin que toi :) Ton expérience est intéressante parce qu'en effet, ça n'a pas eu l'air d'être si "bénéfique" que ce que tu espérais. En revanche, c'est déjà bien que tu aies largement diminué ta conso de viande je pense.

    En tout cas, merci pour cet article intéressant :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top