Défi 3ème semaine: le relâchement ça se paye immédiatement

Coucou tout le monde! Troisième semaine de défi, c'est duuuuur! Je peux le dire, je ne suis pas prête pour devenir vegan à 100%. Faut dire que je n'aime pas cuisiner et ce n'est pas mon Cher et Tendre qui me préparera de bons petits plats vegan (mais un bon poulet frites oui oups). Je pense que c'est plutôt avec le temps, en essayant une recette par ci, une par là que j'arriverai à varier mon alimentation. Je me rends bien compte que je suis enfermée dans des habitudes alimentaires tenaces car quand je vais sur les blogs healthy, il y a un paquet de trucs dont je n'avais jamais entendu parler. 


Mon classique que j'adore: tomates, concombres, raisins secs!



Pour varier mon alimentation, je suis allée dans un magasin Coop Nature m'acheter quelques trucs de base pour commencer: spaghettis semi-complètes, quinoa, légumes tout ça bio bien sûr. J'aurai bien testé d'autres choses mais le prix m'a clairement freiné: 3,01€ le paquet de 500gr de flocons de sarrasin ou 4,38€ les 400g de quinoa... le paquet de pâtes à Carrefour coûte 3 fois moins cher. Mais ce n'est pas la même qualité on est bien d'accord. Je sais clairement qu'après ce défi, je veux limiter au maximum les produits raffinés. Plus que le gluten en fait parce que je ne suis pas du tout intolérante. Mon challenge pour le futur est de limiter les pâtes traditionnelles, les plats industriels (tartes, pommes noisettes and co). C'est vraiment le gros point noir de mon alimentation.


Crème d'amande bio, spaghettis semi-complètes bio, raisins secs et curry parce que Ducros il se décarcasse



L'autre point noir c'est le mauvais gras. Cette semaine, je me suis un peu relâchée: des chouquettes au goûter avec des amis, une glace à terminer en dessert...ma balance n'a pas fait de concession, direct j'ai pris du poids. C'est même incroyable à quelle vitesse les grammes reviennent (toute proportion gardée bien sûr) à cause de quelques craquages. Sans tomber dans la rigueur militaire, je sais qu'il n'y a pas de secret. Si je fais un écart, je dois immédiatement le compenser sinon non seulement mes 5 kilos en trop seront toujours là mais je risque d'en prendre. Et ça je ne veux pas, le plaisir de refermer son jean j'y tiens trop.

Il ne faut pourtant pas oublier la saveur des plats parce que j'adore manger, c'est un réel plaisir. Comme je vous le disais la semaine dernière je n'ai pas aimé la crème de soja. Donc j'ai tenté ma chance avec la crème d'amande et là bingo. En fait, j'ai cuisiné des spaghettis (semi-complètes donc) avec une sauce curry à base de crème d'amande. Et cette dernière n'a pas de goût, du moins je n'ai pas trouvé. Pas de sensation terreuse comme avec le soja, je n'ai pas remarqué de différence avec la crème fraîche habituelle. Par contre les pâtes complètes, je ne suis pas fana. Pourtant j'adore le riz complet alors je ne sais pas si c'est la marque que j'ai pris qui a un goût spécial, faut que je regoûte plusieurs fois pour confirmer tout ça. 


Le résultat: la sauce au top mais les spaghettis semi-complètes, faut que je m'habitue



Pour le lactose, rien à signaler. Troisième semaine sans yaourt, sans lait et pas de manque. Je savoure mon fromage de chèvre par contre, miaam. Quand je fais les courses, je n'achète pas d'autres fromages car je me connais bien, s'il y a un roquefort qui traîne dans le frigo, ça sera dur d'y résister. L'adage loin des yeux, loin du cœur (de l'estomac) fonctionne parfaitement pour le fromage en ce qui me concerne, du coup je n'en mets pas dans le caddy. Bon par contre, je signale, toujours pas d'effet particulier sur ma peau. Affaire à suivre!

Pour la viande, j'ai résisté au poulet du dimanche midi! De temps en temps, j'ai des envies notamment avec les odeurs (quand mon mec cuisine sa viande) mais je ne craque pas, mes valeurs prennent le dessus. Vous l'avez compris dans mon dernier article (à lire ici), la cause animale est une sacrée force pour ne pas craquer. C'est vrai que j'en ai parfois envie mais au quotidien, ma consommation n'a rien à voir avec celle d'avant le défi. Je suis passée à 1 à 2 fois par jour de viande (!!) à moins d'une fois par semaine. Radical non?

En conclusion pour cette troisième semaine, il faut que je m'efforce à concocter de bons petits plats variés et différents avec les légumes. La tentation du plat industriel vient à cause de mon ennui ou de mes répétions alors il va bien falloir que je prenne le temps de me mettre aux fourneaux (chouette alors lol).

Bonne semaine à tous!

Et on oublie pas le concours parfum et le concours Elf bien sûr :)

CONVERSATION

14 commentaires:

  1. Ce serait trop dur pour moi, j'essaye de réduire au maximum les mauvaises choses de mon alimentation (et Dieu sait qu'elles sont nombreuses, très nombreuses.....), mais je sais que je serai incapable de tenir un tel défi sur du long terme (3 semaines, ça me semble énorme!!).
    Comme tu dis, les habitudes ont la vie dure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai tellement d'habitudes (bonnes ou mauvaises) que c'est vraiment un "combat" ce défi, il faut réfléchir avant de manger "ça y'a du gluten dedans?". En fait, ça me permet surtout de commencer un rééquilibrage alimentaire que je veux garder pour qu'il devienne ma nouvelle habitude (c'est beau de rêver hein ^^). Bisou

      Supprimer
  2. très intéressant de te lire chaque semaine !!! tu as bien du courage :) je continue à manger de tout mais en moindre quantité, moins de viande et moins de plats cuisinés ! et ça marche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Oui je pense que c'est exactement ce que je vais faire après ce défi, comme toi c'est ça qui m'a fait perdre du poids. Et c'est meilleur pour ma santé, que demander de plus? :) Bisou

      Supprimer
  3. Ah oui tu manges beaucoup de viande! essaie de varier avec du poisson, en papillote c'est facile à faire :)
    bisou
    céline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui du jambon à midi, un steak haché le soir, ça fait beaucoup c'est clair. Je ne m'en rendais pas forcément compte mais avec ce défi, je percute (enfin). Bisou!

      Supprimer
  4. Pfiou ! Je sais pas comment tu fais ! Je suis ton défi avec vraiment beaucoup d'intérêt et franchement tu m'impressionnes (même si tu as des craquages, c'est normal, on est humain !). Je comprends ton ressenti à propos de la crème de soja la semaine dernière mais on s'y habitue à force (parce que ça a l'avantage d'être bien moins calorique ^^). Je testerai la crème d'amande un de ces quatre, ça a l'air vraiment sympa ! Bon courage en tous les cas pour tout <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aimerai bien me faire au soja parce que le côté moins calorique, ça me branche bien sûr ^^ Je plains vraiment les allergiques au gluten, quelle galère pour manger sans se prendre la tête à chaque repas.

      Merci pour tes encouragements et pour la découverte de l'appli LSDP ;)

      Supprimer
  5. Et oui, je fais un mixe de pâtes de supermarché et de céréales bio. J'utilise aussi beaucoup la crème d'amande pour adoucir les plats.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que je vais faire ça parce qu'il me reste encore du stock de pâtes de supermarché classiques, il faut bien les manger!

      Supprimer
  6. Chapeau ! Pour ma part, je ne pourrai pas avoir un régime aussi restrictif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah je ne te cache pas que j'ai hâte d'être à la fin du défi lol Merci pour ton com' en tout cas, j'adore ton blog! :) Bisou

      Supprimer
  7. Tu es courageuse. J'ai failli tenter, et puis j'ai renoncé. Je suis une dingue de viande!! Par contre, il y a des années (peut-être 15 ans ?) que j'ai banni les plats préparés, les yaourts aux fruits, toutes ces cochonneries et ça ne me fait pas du tout envie. Au pire, je craque sur des bonbons mais je trouve que ça n'a rien à voir (j'en mange pas l'équivalent d'une quiche, hahaha).
    Je parie que tu vas continuer sur ta lancée :). Bravo, Woody!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hé hé tu me fais toujours rire, oui effectivement quelques bonbons c'est moins "grave" qu'une quiche entière ;) Pour la viande, quand je passe devant un restau et que je sens une bonne odeur ça me donne envie mais ça repart aussi que c'est venu. Du coup, effectivement la viande je pense certainement arrêter définitivement (avec quelques exceptions quand je suis invitée ou chez mémée :). Bisou Stelda!

      Supprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top