Une tourangelle à NY #2

Coucou les filles! Vous en voulez encore?! ^^ Allez c'est reparti dans mon séjour mouvementé à New York!
Jour 3: toujours le décalage horaire mais aujourd'hui ça tombe bien, on doit se lever tôt. Direction The Statue de la Liberté! Et pour la voir, il faut le mériter. On arrive au kiosque pour acheter des tickets vers 8h, il y a déjà quelques personnes alors qu'il ouvre à 8h30. Il est possible de réserver à l'avance sur internet mais n'étant pas sûre de la météo, j'ai préféré attendre sur place. Hop le kiosque ouvre, ça va vite parce qu'il y a de la caissièr(e)s vu le nombre de touristes qui défilent chaque jour. On court (oui oui :) pour rejoindre la deuxième file un peu plus loin pour accèder au ferry. L'idéal serait d'avoir le premier ferry, celui de 9h30 pour ne pas rogner sur l'après-midi.

On est plutôt bien placés dans la queue mais c'est sans compter sur tous les bus qui arrivent avec leur réservation. On finit par arriver aux contrôles qui sont comme ceux de l'aéroport. Allez, on enlève la ceinture, on vide ses poches, on enlève le manteau... Vas t'on réussir à monter dans le ferry?! Arf on nous arrête à quelques mètres du but! Mais oui il reste de la place, on mooooonte! Dis donc, ça tangue ce ferry! Oulala, j'ai du mal à marcher droit et j'ai pas bu une goutte. Il finit enfin par partir et ça va beaucoup mieux, il glisse vers Liberty Island et on commence à avoir une superbe vue sur la Skyline.


C'est magique, c'est un de mes moments préférés. Cette vue sur la plus grande ville des USA, avec ses freedom towers qui sortent de terre. Certains dirons que c'est l'arrogance des américains, moi je trouve ça tout simplement beau. On accoste sur l'île, on prend notre audioguide et on fait le tour. Elle est exactement comme je l'imaginais. Ni trop petite comme j'ai souvent entendu, ni trop grande. Elle est belle et elle tient fièrement son flambeau. Saviez-vous que son ongle de pouce fait la longueur d'un avant-bras? Merci l'audioguide! ^^



On reprend le ferry direction Ellis Island, c'est l'île où passait tous les immigrés voulant aller sur le territoire américain. La visite (avec audioguide :) est captivante, très riche en photos et en informations, on y apprend les conditions d'entrée, les tests médicaux etc. Bref cette matinée est ma préférée de tout le séjour, tout en symbole et en histoire.

Il est déjà 13h, le temps passe vite! Je remarque qu'il y a une queue monstre maintenant pour la Statue, on a bien fait d'y aller tôt ce matin. On file à Soho, le quartier des immeubles en cast-iron, vous savez "les immeubles avec escaliers de secours". C'est un quartier très tendance, plein de boutiques de créateurs et de grandes chaînes, ça grouille de monde. Si je devais vivre à NY, je choisirais quand même Greenwich Village parce que j'ai besoin de calme mais Soho est vivant et les immeubles sont très beaux. Mon programme détaillé grâce à google maps permet de faire un bon tour en repérant tous les coins à voir, on ne loupe rien et ça, ça me fait plaisir! :)


Mais qu'est-ce que j'ai mal aux pieds, je suis rincée!! On regarde le bon vieux guide du routard pour se trouver un petit restau sympa où dîner et il se trouve qu'on est juste à côté du Café Gitane. Nickel, je ne pourrais pas faire 10 mètres de plus. Super bistrot, tenu par un... frenchie! Très mignon d'ailleurs, comme un des serveurs, que demander de plus? :) Après un repas copieux, on rentre à l'auberge et je pense qu'il ne m'aura jamais fallu aussi peu de temps pour m'endormir... 
Pour résumer cette journée chargée, il faut absolument faire la Statue+Ellis Island. Zapper Ellis Island est une erreur (pas mal de touristes ne descendent pas), c'est passionnant. Et Soho aussi est un incontournable et vous verrez dans la suite de mon récit que je regrette de ne pas avoir pu en profiter plus...
Merci à toutes et à tous de me lire, ça fait chaud au coeur! :)

CONVERSATION

5 commentaires:

  1. Ahhh il me donne envie ce programme !!

    RépondreSupprimer
  2. Ca doit être tellement impressionnant, j'espère voir ça un jour dans ma vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, faut résister et arriver à économiser un peu. La Statue c'était magique, c'est cliché mais ça représente tellement NY!

      Supprimer
  3. Cela donne vraiment envie.
    Je réponds au tag cette semaine.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos p'tits mots, j'y répondrai avec plaisir!
Pour être averti de la parution d'un nouveau commentaire sur cet article, cochez la case "M'informer".

Back
to top